Nos actualités

Tenez-vous au courant !

Des nouvelles, il y en aura plein : des belles, des grandes, des surprenantes et surtout, surtout des joyeuses, malicieuses, heureuses, souriantes et bienvenues.

Inscrivez-vous dès à présent pour ne pas les louper ! Juste ici en suivant ce petit lien tout riquiqui :
https://urlz.fr/jouU

Clôture et on continue

Tout était parfait. Le temps, le spectacle, le public !

Encore une fois une très belle écoute dans ce magnifique Théâtre de Verdure de Nestier où la Cie Mmm… nous a proposé du grand art. Accompagnée par un musicien qui sublime à merveille corps et mots, Marie-Magdeleine nous a livré une histoire riche de sens et d’humanité, un théâtre sensible accessible à tous les cœurs.

Merci Nico, Aurel et Magma. Une date inoubliable.

Et pour finir en beauté 2 et 3 Septembre à Mazères sur Salat pour faire une rentrée pêchue, joyeuse et motivée : venez à la “Fête de la chanson politique”, on vous attend.

📷 Crédit photos : Sabrina Bertani

 

Nos vanités

Et bien oui, hier, un brin de folie a plané sur Nestier. En début de spectacle, la comédienne a eu le privilège de faire un SLAM de bas en haut du Théâtre de verdure. Wouaw. Portée par un public toujours aussi présent et enthousiaste.

Merci à la compagnie suisse Chris Cadillac d’avoir fait une escale aux JEUDIS EN SCÈNE !

Et pour la suite, on se retrouve Jeudi 25 Août à 21H pour le dernier spectacle de la saison 2022. Nous on fait une pause travail pour aller à Aurillac et découvrir des créations afin de préparer la programmation des Arts de la Rue 2023.

📷 Crédit photos : Sabrina Bertani

La machine émotionnelle est bien huilée

Chaque compagnie accueillie est une nouvelle aventure humaine et artistique. Chaque spectacle du Jeudi est une création audacieuse et nous vous remercions de venir nombreux et nombreuses la partager avec nous. Hier soir, nous étions avec la Cie Marc Prépus, bien installé.es, à l’abri, enveloppé.es de son et de lumière, la magie a opéré. Pour celles et ceux qui n’étaient pas là, quelques photos.

📷 Crédit photos : Sabrina Bertani